Comment vendre le meilleur produit de votre blog : Vous

Comment vendre le meilleur produit de votre blog : Vous

C’est plus dur que jamais de gagner un euro avec votre blog. Bien que des blogs à fort trafic peuvent gagner pas mal d’argent avec des publicités, Ils ne le font pas avec des réseaux d’annonces comme AdSense.

pub-haut

Au lieu de cela ils payent pour du placement haut de gamme. Comme ils trouvent ces solutions d’annonce haut de gamme efficaces, ils tirent de l’argent des réseaux d’annonce  traditionnels qui affichent des pubs. Cela laisse des blogueurs moyens avec des revenus constamment en déclin.

Il y a une autre façon de faire de l’argent utilisant votre blog. Au lieu d’essayer pour vendre des produits,que ce soit directement par de l’affiliation ou indirectement par des affiches publicitaires, vous devriez vous concentrer sur un produit qu’aucun autre blog n’a.

Concentrez-vous sur vous et les compétences que vous avez.

Identifiez vos compétences

Pendant vos années de blogging, vous faites l’acquisition de certaines compétences. Cela arrive seulement si ces compétences forment une base d’expérience que vous pouvez transformer en carrière en tant que freelance.

Pensez juste à ce que vous avez appris pendant une période en tant que blogueur.

  • Vous avez appris à écrire et rédiger. C’est une compétence de base, mais ce n’est pas celui que tout le monde apprend. Seulement une pratique constante peut vous faire devenir un rédacteur compétent. Le blog crée cette sorte de constance. Si vous avez écrit sur votre blog quotidiennement pendant plusieurs années, vous avez développé cette compétence de base.
  • Vous avez appris quel genre de contenu attire l’attention. Les blogueurs connaissent les stats de chaque article qu’ils publient. Ils savent quand un article est une réussite et quand c’est un flop. Cette compétence, apprise par l’analyse, vous aidera  en tant que freelance, bien que vous n’analysiez pas vos stats de la même façon.
  • Vous avez appris à écrire des titres forts. Si vous avez un bon niveau de trafic sur votre blog, les chances sont que vous avez appris au moins l’essentiel d’écriture de titres d’article. Si vous ne saviez rien sur la manière dont les titres attirent des lecteurs, donc vous n’auriez pas du tout de lecteurs. Avec tant de blogs rivalisant pour avoir la même attention, ceux avec des titres pauvres seront ignorés.
  • Vous avez appris à demander conseil. Peu de personnes construisent un blog seul. Même si vous écrivez et éditez tous les articles, même si vous créez le design, vous avez de l’aide extérieure. Personne ne peut créer un blog avec succès juste en écrivant et lisant quelques articles du blog. Ceux-là forment un bon début, mais pour percer ,vous devez parler aux gens qui réussissent et découvrir ce qu’ils font. Aller de l’avant  est une compétence inestimable.
  • Vous avez appris à vous corriger vous même. Vous n’employez probablement pas de rédacteur, donc chaque article est 100 % votre. Si vous ne le revoyez pas pour corriger certaines choses, cela aura l’air négligé et les lecteurs se détourneront. N’importe quel blogueur  sait que vous devez revoir votre article, peut-être plusieurs fois, pour le rendre lisible.

Si vous n’avez pas encore appris ces compétences, peut-être que vous n’êtes pas prêts à suivre la prochaine étape. Il n’y a aucune honte à cela. Heureusement vous avez encore du temps, parce qu’apprendre ces compétences est impératif.

Un petit avertissement

Avant que nous ne passions, un mot d’avertissement tiré de l’ expérience d’un freelancer. Après que quelques années de blog, il pensait qu’il connaissais tout. Et alors, il a essayé de devenir un rédacteur indépendant pour gagner plus d’argent. Il était tout souriant lors de sa première acceptation.

Le problème c’est qu’il a pris six bons mois avant qu’un éditeur lui réponde. Il y est arrivé , et a été payé pour le projet. Mais le magazine ne l’a jamais publié.

Il a attendu deux autres années pour trouver un autre contrat. Il s’est rendu compte, finalement, qu’il n’avait pas les compétences appropriées. Il ne s’était jamais relu. Le pire de tout, il n’avait jamais demandé de conseils concernant le blogging.

Il a commencé au fur et à mesure revoir ses base et à acquérir les compétences nécessaires pour travailler en tant que rédacteur freelance.

Transformez vos compétences

Maintenant que nous avons identifié les compétences, il est temps de les convertir en quelque chose qui marche pour pour les rédacteurs en freelance.

La rédaction est assez évidente. Si vous ne pouviez pas bien rédiger, il y a des chances de ne pas attirer du trafic vers un blog. De mauvais rédacteurs peuvent obtenir du travail dans des magazines et des journaux. Ils peuvent écrire des livres. Mais les mauvais rédacteurs ne survivent pas longtemps en tant que blogueurs. Les lecteurs peuvent tourner leurs attentions ailleurs.

Une bonne habilité rédactionnelle ne signifie pas juste l’utilisation d’une grammaire correcte,quoique. Une écriture de qualité  implique aussi :

  • La manière de structurer un article
  • Les techniques que vous utilisez quand vous racontez une histoire
  • Une forte connexion avec les lecteurs

Par-dessus tout, une bonne qualité d’écriture implique une bonne histoire. Choisissez votre auteur préféré : lui ou elle ne pourraient pas faire beaucoup avec une mauvaise histoire, sans changer les véritables détails. Si vous ne pouvez pas identifier une bonne histoire, il y a des chances que vous ne soyez pas un bon rédacteur.

 Attirer l’attention est une chose aussi assez évidente. Si vous savez quels genres d’article que vos visiteurs lisent, alors vous avez une idée des types d’article qui se vendront dans un magazine ou dans une publication en ligne.

Ceci ne veut pas dire que vous devriez copier vos articles de blog. Loin de là. Mais vous devriez regarder à travers vos articles qui ont le plus de trafic et découvrir pourquoi ce qui fonctionne. Pourquoi les gens lisent plus ce type d’articles comparés aux autres?

Une fois que vous comprenez pourquoi quelques articles ont eu de meilleurs résultats que d’autres, vous pouvez commencer à inventer des idées qui fonctionneront avec des publics(audiences) plus larges. Ceux-ci sont le genre d’articles qui sont acceptés pour de plus grandes publications.

La rédaction de grands titres d’articles. Pourquoi est-ce si important ? Les éditeurs n’écrivent pas de titres ? Dans des nombreux cas ils le font, mais cela ne signifie pas que le rédacteur ne peut pas réaliser titre d’article. En fait, la capacité à réaliser un titre accrocheur pourrait être une des compétences les plus importantes d’un rédacteur freelance – pas pour le titre lui-même, mais pour le pitch (l’argumentaire).

Écrivez des titres de qualité, et plus d’éditeurs prêteront attention à vos pitch. Ces titres feront la différence.

Demander conseil. Une fois que vous obtenez une mission, vous devrez chercher des personnes à qui parler. Les gens ne veulent pas lire vos pensées sur un certain sujet, à moins que vous ne soyez un expert authentique. Au début du travail en freelance, vous n’en êtes pas certainement un. Votre travail c’est de rassembler des informations, trouver des fils conducteurs et créer une histoire que les gens aimeront.

Vous pouvez le faire en parlant aux experts et en découvrant ce qu’ils savent et ce qu’ils pensent.

A quoi pensent-ils ? Quelles expériences et histoires ont-ils pour illustrer un point ? Les blogueurs qui ont demandé conseil ont l’expérience avec ce genre d’interrogation. Cela formera une base importante.

Se corriger soi-même n’est pas essentiel, en soi, une fois que vous travaillez en freelance. Vous avez un rédacteur en chef qui éditera votre travail. Mais, particulièrement au début, vous devez mettre le pied à l’étrier. Soumettre un travail de bonne qualité vous donnera une bien meilleure impression.

Les compétences que vous devez développer

Ne prétendons pas que le blog nous donnera toutes les compétences pour réussir en tant que rédacteurs en freelance. Il y a un certain nombre de compétences que vous devrez apprendre en chemin. Voyons les principales.

  1. Comment trouver des contacts. Les experts sur sujet donné peuvent être particulièrement durs de traquer. C’est parfois délibéré. Vous devez apprendre à les contacter. Cela pourrait se faire par un contact secondaire, ou en creusant un peu et en découvrant leurs adresses électroniques. Il y a des moyens de faire cela, croyez moi.
  2. Comment faire un pitch. Le titre attirera l’attention du rédacteur en chef. Mais vous devez toujours lui vendre sur la viabilité de l’article lui-même.
  3. Comment poser les bonnes questions. Vous apprendrez surtout avec l’expérience, mais cela vaut la peine de faire un peu de recherche sur la façon de mener une interview. Plus vous obtiendrez des bonnes réponses de votre source, plus votre article deviendra robuste. Comprenez : quand les sources répondent aux meilleures questions, ils mènent encore à de meilleures questions. Si vous n’obtenez pas de réponses qui ouvrent sur de nouvelles questions, c’est que ce n’était pas une bonne question.
  4. Comment être payé. Oui, vous voulez gagner de l’argent en tant que freelance, n’est-ce pas? Avec les publications, typiquement, vous devrez les facturer. Assurez-vous que vous avez une facture ayant l’air professionnel. Surveillez si vous recevez votre paiement. Si ce n’est pas le cas, ne donnez pas suite.

Prêt pour le grand saut?

Premièrement : si vous n’avez pas les compétences, ne faites pas le pas. Prenez votre temps, développez vos compétences, et plongez ensuite dans le travail en freelance.

Si vous êtes prêts, cherchez des magazines et des sites Web pour lesquelles vous voudriez écrire pour. Prenez note de toutes les sortes d’histoires qu’ils publient. Votre pitch aura une meilleure chance s’il se conforme aux histoires habituellement publiées.

Cherchez aussi les directives du rédacteur. La dernière chose à ne pas faire serait de ne pas de suivre la procédure. Non seulement votre courrier électronique est ignoré, mais les futurs courriers électroniques pourraient aussi être ignorés.

Vous devez savoir avec qui vous planifier de parler – et parler avec eux en amont dans la mesure du possible.

pub-haut

Comme chaque freelance ne vous le dira jamais, ce n’est pas une profession facile. Vous devez débrouiller chaque jour. Mais si vous êtes prêts à commencer à gagner de l’argent avec votre rédaction, alors vous devriez essayer.

  • Bio
  • Twitter
  • Facebook
  • Google+
  • Latest Posts