10 Astuces Simples Pour Écrire Plus Rapidement Votre Prochain Article De Blog

10 Astuces Simples Pour Écrire Plus Rapidement Votre Prochain Article De Blog

Voulez-vous publier plusieurs bons articles par semaine ?


Prenez-vous des heures pour écrire juste un article de blog ?

Cherchez-vous une façon de terminer vos articles plus rapidement ?

Si vous commencez en tant que blogueur, il est parfois pénible de passer des heures sur un simple article de blog quand vous voyez d’autres en écrire plusieurs en moins de temps.

N’ayez pas peur.

Dans cet article, vous pouvez apprendre que dix astuces utiliser par les pros pour accélérer leur rédaction et produire des articles de bonne qualité.

Ces astuces sont faciles à apprendre si vous êtes quelqu’un d’engagé.

Nous n’avons pas beaucoup de temps, donc commençons.

1 – Séparez la Recherche de la Rédaction

La recherche est amusante. Vous devez lire des douzaines de blogs, naviguer sur  Wikipédia et cliquez d’un site à l’autre. Les heures passent. Vous n’écrivez rien.

La plupart des rédacteurs ne font pas les deux en même temps. Passez du temps à faire des recherches pour votre article de blog, prenez des notes, utilisez les bons outils et obtenez n’importe quelle information dont vous avez besoin.

Puis, fermez votre navigateur, débranchez d’Internet et ne faites rien d’autre qu’écrire.

Si, pendant que vous écrivez, vous pensez à un fait que vous devez vérifier, quelque soit ce que vous faites n’ arrêtez pas d’écrire.

Au lieu de cela, mettez une note dans votre article de blog avec un X ou avec un astérisque. Puis quand vous avez fini ce premier brouillon, avancez et vérifiez ce point. L’idée est d’obtenir ce premier brouillon  de votre tête et de le mettre sur « papier » (ou sur la page). Vous pouvez toujours retourner et confirmer vos arguments quand vous faites le travail de correction.

2 – Écrivez maintenant, corrigez après

Stephen King dit, « écrire est humain, corriger est divin. »

Le travail de correction consiste en ce quand vous prenez ce premier brouillon désordonné de votre article de blog, le remaniez et êtes prêts pour le monde. Cependant, la correction est aussi partie à plus tard dans le processus de rédaction.

Les rédacteurs professionnels ne s’arrêtent pas après chaque phrase pour voir s’ils ont fait bien les choses.

Bon, peut-être que certains d’entre eux le font. Les rédacteurs professionnels productifs sortent ce premier brouillon désordonné sur la page. Puis, quand ce brouillon est complet, ils reviennent dessus, lisent ce qu’ils ont écrit et corrigent.

Si vous vous arrêtez après chaque phrase pour modifier et affiner votre article de blog, cela prendra des heures pour arriver jusqu’au bouton pour publier. Au lieu de cela, écrivez l’article en entier, puis modifiez.

3 – Faites un Plan

Avant que vous n’écriviez, divisez votre article de blog en plusieurs sections différentes en utilisant un stylo et un papier.

Cela inclut :

  • intro
  • corps du texte
  • conclusion

Le corps du texte peut être en deux ou trois autres sections et, si vous écrivez un long article, incluez des sections supplémentaires pour faire la transition d’une partie à l’autre. Notez un seul mot ou un thème pour chaque section.

Détaillé en profondeur ces thèmes ou ces points. Notez ce que vous voulez dire dans la conclusion et l’introduction. Maintenant, utilisez ce plan pour votre article.

Ceci prendra dix à vingt minutes et empêchera ce moment horrible où vous vous rendez compte que vous avez écrit cinq cents ou mille mots qui n’engageront pas vos lecteurs.

4 – Vous êtes bloqué(e)? Écrivez cotre conclusion assez tôt

Votre conclusion est l’endroit où vous rassemblez vos pensées en plusieurs phrases courtes mais succinctes. C’est là aussi que l’on utilise des appels à l’action.

Écrire la conclusion plus tôt vous aidera à vous concentrer sur le récit de votre article.

Enregistrez les principaux points . Expliquez exactement ce que vous avez dit et pourquoi c’est vrai. Cela n’a pas d’importance si vous n’avez pas tout à fait prouvé votre point. C’est une préoccupation mineure et vous pouvez arranger après après avoir écrit la conclusion.

5 – Écrivez votre Introduction en dernier

Tous les grands rédacteurs disent combien il est important de soigner cette première ligne. Vos premières lignes comptent. C’est ce qui convainc le lecteur de continuer.

Écrivez l’introduction après que vous ayez fini de faire des recherches, écrire et de  corriger votre article. De cette façon, vous saurez exactement ce qu’est votre travail ce que vous avez à dire en premier lieu.

6 – Oubliez d’être parfait

Écrivez-vous de la littérature ?

Non. Alors pas grave si votre article de blog n’est pas parfait. Cela ne veut pas dire que vous pouvez échapper aux coquilles, la mauvaise grammaire et les fautes d’orthographe dans vos postes.

Au lieu de cela, acceptez que vous n’allez pas pouvoir tout  couvrir et dire exactement ce que vous voulez dire.

Maintenant vos articles de blog auront l’espace pour se développer

La beauté de la rédaction sur le Web c’est qu’il est toujours possible de corriger votre travail si vous faites une erreur.

7 – Pratiquez comme un olympien

Il y a des nageurs comme Michael Phelps et des coureurs comme Usain Bolt qui s’entrainent jusqu’à huit heures par jour.

Plus vous pratiquez quelque chose et plus rapidement il vous ait possible d’y arriver.

Si vous écrivez chaque jour, cela sera naturel d’écrire mille mots avant que vous ne mangiez votre petit déj’. Si vous écrivez un article de blog une fois par mois, cela va prendre plusieurs heures pour produire quelque chose de digne pour vos lecteurs.

Si vous commencez en tant que blogueur et constatez que votre progrès est lent, acceptez le. Si vous continuez à faire des efforts, vous deviendrez plus rapide et vous rédigerez mieux.

8 – Mettez un minuteur

Mettez une alarme pour trente minutes. Travaillez sur votre article sans vous arrêter ou faire autre chose jusqu’aux sons de l’alarme.

Vous pouvez utiliser cette demi d’heure de temps pour une tâche liée à votre article comme par exemple la rédaction, la correction de votre article dans WordPress. Si ça aide, vous pouvez vous défier pour atteindre un certain nombre de mots avant les sons de l’alarme.

Astuce : utilisez la technique du Pomodoro.

9 – Arrêtez d’écrire

Oui, cela semble contre intuitif, mais certains jours, quand vous êtes bloqués, vous êtes bloqués.

Levez-vous du bureau. Allez vous reposer, faites une promenade, préparez le dîner, mangez, buvez, ne pensez vraiment pas du tout au HTML, ou réseaux sociaux. Ne vous épuisez pas.

Alors plus tard, quand vous êtes moins stressé, plus libre dans votre tête, reprenez ce sur quoi vous étiez en train de travailler.

10 – Organisez vos recherches et vos notes

La recherche prend du temps.

Alors Je sauvegarde mes notes, idées et recherches dans Evernote . Je garde :

  • des articles de blog
  • des citations
  • des statistiques

Vous n’êtes pas obligé d’utiliser Evernote, mais avoir un outil ou un système pour votre recherche, les idées et vos notes vous rendra la tâche plus facile pour les trouver plus tard quand vous en aurez vraiment besoin.

Cela veut dire que vous pouvez passer moins de temps à faire des recherches  et plus de temps à rédiger.

Êtes-vous prêts?

Écrire demande du travail, mais ne passez toutes vos journées à pensez à cela.

En utilisant ces 10 astuces, vous pouvez réduire le temps qu’il vous faut pour finir un article de blog et vous concentrer sur la manière d’avoir plus de trafic.

Ce qu’il y a de bien lorsque vous apprenez à rédiger plus rapidement, c’est que vous pouvez publier plus d’articles de blog. Et avec chaque article que vous finissez, vous vous dirigez pas à pas vers le type de blogueur (ou type de blogueuse) que vous avez toujours voulu être.

Allez c’est parti! Apprenez à rédiger vos articles plus rapidement.


L’horloge tourne …

  • Bio
  • Twitter
  • Facebook
  • Google+
  • Latest Posts