Les Étapes Pour Écrire Des Articles de Blog Qui Captivent

Les Étapes Pour Écrire Des Articles de Blog Qui Captivent

Que faites-vous quand une d’idée d’article de blog génialissime vous vient en tête ?

pub-haut

Vous courrez vers votre ordinateur, plein d’excitation, et tapez aussi vite que vous le pouvez avec vos petits doigts. S’il y avait des compétitions pour la dactylo, vous reviendriez à la maison avec de l’or.

Quand toutes vos idées sont sur le papier, vous poussez un soupir de soulagement, parcourez votre article encore une fois et tapez sur  « publiez ».

Seulement … où est l’engagement ? Personne ne semble aller plus lion que le titre, et vous êtes de prêt à laisser tomber toutes nouvelles idées et abandonner le blogging.

Mais cela ne devrait pas être le cas. Voulez-vous obtenir des lecteurs qui lisent plus que le titre ? Voulez-vous qu’ils lisent votre première phrase et votre seconde et votre troisième jusqu’à ce qu’ils atteignent la fin et ne peuvent pas s’empêcher de laisser un commentaire ou de cliquer sur le bouton de partage pour les réseaux sociaux ?

C’est possible et cela comment avec une introduction « qui déchire ». Utilisez cette formule avec 6 étapes pour captiver vos lecteurs dès le début.

1 – Adressez-vous à vos lecteurs dès la première phrase

Vous voulez que les personnes se connectent avec votre contenu, et vous pouvez y arriver leur parlant directement. Utilisez le mot « vous », ou posez directement une question à vos lecteurs.

Par cette technique, vous créez un lien émotionnel avec votre audience qu’ils ne peuvent pas ignorer.

D’autre part, quand vous commencez à parler de vos propres histoires et succès, il est plus facile de perdre des lecteurs parce qu’ils ne sont pas personnellement investis dans votre article de blog.

Au lieu de lancer avec votre propre histoire, attirez les lecteurs en vous adressant à eux tout de suite.

Imaginez quelqu’un qui commence avec cette ligne :

« J’ai créé pas mal de sites Web et j’ai testé beaucoup de plugins dans le passé. Ceci m’a mené à la création de ma propre liste de plugins WordPress ».

Cela ne capte pas exactement l’attention d’un lecteur dès le départ,  n’est-ce pas ?

Maintenant remanions un peu la phrase :

Avez-vous déjà installé WordPress et vous-êtes vous déjà demandés quels sont les plugins que vous devriez installer ?

Vous n’êtes pas seuls.

Il y a des milliers de plugins que vous pourriez installer, ce qui signifie que cela peut être difficile de choisir.

« J’ai créé pas mal de sites Web et j’ai testé beaucoup de plugins dans le passé. Ceci m’a mené à la création de ma propre liste de plugins WordPress ».

Maintenant que vous vous adressez aux lecteurs et que vous les avez faits faire partie de l’histoire, ils se sentent investis, et nos propres expériences deviennent plus crédibles et plus intéressantes.

2 – Lancez-vous en décrivant une émotion

Vous voulez que les personnes ressentent quelque chose avec votre contenu, et c’est où la description des émotions peut arriver à point nommé.

L’idée ici est d’identifier comment vos lecteurs se sentent et les faire dire, « Ce type me comprend. Qu’a-t-il d’autre en stock pour moi ? »

Les émotions poussent vos lecteurs à continuer la lecture.

Voici quelques types d’émotions que vous pourriez décrire :

  • l’admiration
  • la frustration
  • l’amour
  • le stress
  • l’incertitude

La plupart des blogueurs font déjà cette étape sans le réaliser ,et il est en réalité beaucoup plus facile de l’incorporer dans votre copie. Prenons quelques exemples pour avoir une bonne idée sur la façon d’appliquer cette étape.

Dans un article que j’ai lu, (« Comment écrire des  articles invité Et développer votre audience à pas de géant »),  il était écrit:

« Débordez-vous d’excitation avec votre nouveau blog ? »

C’était la phrase d’intro, et est-ce que cela ne vous donne pas envie d’en lire plus ? Bien sûr vous êtes enthousiasmés avec votre nouveau blog! L’auteur de l’article vous tient et vous voulez en savoir plus pour améliorer votre blog.

Bien le terme « l’excitation » soit utilisé dans la phrase d’ouverture, vous n’êtes pas obligé d’appeler explicitement une émotion. Voici un autre exemple :

« L’entendez-vous ?

Le son des crickets dans votre section de commentaire.

Le silence radio sur votre fil Twitter.

Le son assourdissant d’un manque d’engagement sur votre blog. »

Pouvez-vous découvrir quelle est l’émotion décrite ?

C’est la solitude.

Il n’est pas mentionner de manière explicite que les lecteurs sont seuls sur le blog, mais vous pouvez susciter un sentiment de solitude de cette façon.

3 – Identifiez les problèmes de vos lecteurs

Chaque article de blog que vous écrivez devrait avoir pour but de résoudre un problème, que ce soit en instruisant, en informant, ou en distrayant. Après tout, qui va lire votre contenu s’il ne va pas les aider ?

En identifiant explicitement le problème de vos lecteurs, ils savent déjà que vous allez les aider à le résoudre, et par ce fait ceux-ci seront engagés. Encore mieux, vous captiverez des personnes qui n’ont même pas réalisés qu’ils avaient un problème à résoudre en premier lieu!

Ce problème pourrait être le manque de connaissance, des résultats médiocres, du temps perdu, de l’argent gaspillé, etc.

Prenons un exemple:

« Nous voulons tous que notre contenu obtienne des résultats.

Nous voulons plus d’yeux sur notre contenu et nous voulons que ce contenu soit beaucoup partagé.

Mais comment pouvons-nous obtenir les résultats que nous voulons obtenir? »

Ici, notre problème c’ est les résultats médiocres que l’on obtient avec notre contenu.

4 – Jouez sur leurs espoirs et leurs rêves

Maintenant que vous avez identifié les problèmes de votre lecteur, maintenez l’excitation en jouant sur leurs espoirs et leurs rêves. Pas de soucis ici si vous taquinez un peu vos lecteurs à ce moment. Tout est à propos d’anticipation.

Posez une question sue ce que voudraient vos lecteurs. Racontez une histoire sur les résultats qu’ont obtenu des personnes à succès dans le passé.

Il y a de nombreuses façons d’appliquer cette étape, mais c’est plus facile si je vous montre quelques exemples.

Commençons par cet exemple :

« Vous êtes-vous déjà demandé comment quelques blogueurs semblent s’être propulsés vers le succès comme si une force mystique « leur a donné du succès » tandis que d’autres n’arrivent tout simplement pas à faire la même chose ?

Vous n’êtes pas seuls.

Nous rêvons tous de grandeur et rêvons d’avoir une audience qui s’accroche à chaque mot en chantant nos éloges aux personnes qu’ils rencontrent. »

Ici,on explique littéralement ce dont rêve le lecteur.

Ou un autre exemple :

« Vous n’avez jamais voulu avoir énormément de trafic sur votre blog de manière quotidienne?

Je ne parle pas de quelques visiteurs, je parle d’avoir entre 500 et 1000 visiteurs par jour. »

Vous voyez comment ça marche?

5 – Promettez quelques chose aux lecteurs

Vous avez identifié ce que vos lecteurs veulent et il est temps de promettre ce qu’ils l’obtiendront. C’est typiquement une expression courte, comme :

  • C’est possible
  • Je vous montrerai
  • C’est plus facile que vous ne le pensez

Sentez vous libre de l’employer comme vous le voulez, mais néanmoins, les lecteurs devraient savoir que vous allez réaliser leurs rêves.

Écrivons une suite à l’exemple précédent :

« Vous voulez générer plus de trafic à votre blog, mais par quoi allez-vous commencer ?

Il y a énormément de tactiques que vous pouvez utiliser, certains fonctionnent mieux que d’autres, et certains exigent plus de temps pour que ça marche.

Mais la vérité c’est que même si vous avez trouvé que la génération de trafic est un challenge, vous pouvez le faire et je vous montrerai de quelle manière y arriver. »

6  – La transition en faisant allusion sur la manière de résoudre leur problème

Enfin, montrez à vos lecteurs comment vous accomplirez votre promesse. Ceci les poussera dans le corps de votre article de blog tout en les incitant à continuer la lecture. Typiquement, ce sera quelque chose comme: « Suivez ces astuces)… » ou « Continuez à lire pour apprendre comment … » mais vous pouvez certainement trouver d’autres choses, soyez créatifs.

Voici un autre exemple:

« J’ai décidé de prendre cette approche et de tester.

J’ai écrit un nouvel article sur mon blog et j’ai dépassé envoyé des mails à plusieurs blogueurs.

Alors j’ai suivi la formule pas à pas.

Et, j’ai obtenu un taux de réponse de 80 %!

Laissez-moi vous montrer rapidement les étapes spécifiques que j’ai suivi pour réaliser ce résultat. »

A vous

pub-haut

Maintenant il est temps de pratiquer! Prenez cette formule à six étapes avec vous la prochaine fois que vous écrirez un article de blog et revenez ici dire comment cela a fonctionné.

  • Bio
  • Twitter
  • Facebook
  • Google+
  • Latest Posts