L’autoroute du millionnaire

L’autoroute du millionnaire

Curieusement, il ne s’agit pas d’un livre qui explique comment s’enrichir rapidement. Au contraire. A partir du moment où il a vu un type au volant d’une mythique Lamborghini Countach, MJ DeMarco a su qu’il voulait vivre dans la richesse.

pub-haut

Ce qu’il ne souhaitait pas, en revanche, c’était obtenir un diplôme, travailler 40 ans, économiser, partir à la retraite et puis, finalement, pouvoir conduire sa Lamborghini à 70 ans.

“L’autoroute du millionnaire” relate comment l’auteur a réussi à partir à la retraite à 33 ans, en étant multimillionnaire.

Voici trois points que l’on peut retenir :

  1. La richesse correspond à 3 éléments, mais l’agent n’en fait pas partie.
  2. A un moment donné, vous devez faire en sorte que votre revenu soit indépendant de votre temps.
  3. Réfléchissez comme un fabricant et non comme un consommateur.

Appuyez sur la pédale, on entre sur l’autoroute !

 

Leçon 1 : la richesse correspond à trois éléments, mais l’argent n’en fait pas partie. 

Quand vous entendez “richesse”, vous imaginez probablement Scrooge McDuck nageant dans un océan de pièces d’or.

Cependant, DeMarco a donné sa propre définition du mot, qui n’implique pas vraiment l’argent.

Selon lui, la richesse comprend 3 éléments :

  1. Des relations significatives avec les amis et la famille
  2. Être en bonne santé et en bonne forme physique
  3. La liberté

L’argent entre en jeu au numéro 3.

Si l’argent ne peut vous aider à établir de meilleures relations avec vos proches ou à faire en sorte que vous soyez en pleine forme, il peut cependant vous offrir une liberté absolue.

La liberté de vivre, de manger, de voyager où vous voulez et de pratiquer vos passe-temps avec passion, même s’ils coûtent cher.

Puisque vous n’avez plus à échanger votre temps contre de l’argent, vous pouvez désormais dépenser autant que vous voulez, et c’est ça, la richesse.

Leçon 2 : votre revenu ne doit plus dépendre de votre temps. 

D’accord, mais comment arrêter d’échanger votre temps contre de l’argent ?

Pour faire en sorte que votre revenu ne soit plus dépendant de votre temps, vous devez le dissocier des heures que vous consacrez au travail. Cela ne doit pas forcément se faire en une seule fois et rencontrer un succès du jour au lendemain, mais arriver progressivement.

Par exemple, J.K. Rowling a mis des années avant de publier ne serait-ce que le premier “Harry Potter”, mais à chaque nouveau tome, elle continuait de percevoir des droits d’auteur qui augmentaient son revenu, sans avoir à y investir davantage de temps puisque ce livre était achevé.

En réalité, même les sorties les plus étonnantes, où des ados de 15 ans vendent leur application à Yahoo pour des millions, nécessitent des années de travail ; et très souvent, les propriétaires de l’entreprise sont déjà devenus riche au cours du processus.

Il s’agit peut-être d’une autoroute, mais ce n’est pas un raccourci. Il n’en existe pas. Vous devez créer un bon produit ou une bonne entreprise commençant à générer un revenu passif, même quand vous dormez.

Que ce soit une sortie ou non, c’est comme cela que l’on devient riche et que l’on peut prendre sa retraite tôt.

Leçon 3 : commencez à produire, arrêtez de consommer.

Ça vient du coeur. Arrêtez de consommer et commencer plutôt à créer !

DeMarco dit que la seule façon de créer une entreprise c’est de penser comme un fabricant. Nous sommes tous conditionnés à consommer dès notre plus jeune âge.

On regarde les pub à la télé, on achète des jouets, on achète à manger, on achète des vêtements.

C’est la même chose avec les informations – on est bombardés de tweets, de photos, d’articles et de podcasts.

Mais si vous passez votre temps à consommer, quand allez-vous commencer à créer ?

Alors, arrêtez de gaspiller votre argent dans une nouvelle paire de chaussures ou dans des soins pour le visage, et passez plutôt en mode fabricant. 

Regardez l’emballage.

Quel effet produit-il ? Qu’est-ce qui vous donne envie de l’acheter ? Quels sont les mots utilisés dans leur pub ?

Voyez au-delà de la consommation pour comprendre le processus créatif des personnes qui vendent ce que vous achetez habituellement.

Pourriez-vous vendre ce produit ? Où est-il élaboré ? Pouvez-vous découvrir le montant de leur bénéfices ?

Idem pour les bons articles ou podcasts. Réfléchissez à la structure, en quoi cela vous aide-t-il ? Qu’est ce qui fait qu’un blog est un bon bog ?

pub-haut

Enlevez vos lunettes de consommateurs et soyez ouvert et intéressé par le monde de la production et vous serez ainsi bien préparé à lancer votre propre entreprise .